Burn-out : 5 étapes pour se reconstruire en douceur

17.10.22

Le burn-out ou épuisement professionnel touche chaque année près de 30 000 personnes en France. L’OMS définit ce mal-être comme un « syndrome résultant d’un stress chronique au travail ». Les symptômes qui en découlent peuvent être à la fois physiques et psychiques. Le surmenage provoque une fatigue et une lassitude extrême. De manière progressive, le burn-out va littéralement « brûler l’individu de l’intérieur ». Il s’agit alors d’éteindre ce feu destructeur le plus rapidement possible. Mais comment combattre quand toutes nos forces semblent nous avoir abandonnées ? Peut-on sortir de cet incendie sans séquelles ? À travers une démarche méthodique et un accompagnement personnalisé, Le Souffle de Lou te propose 5 clés pour gérer cette crise et retrouver ta sérénité. Le burn-out n’est pas une fatalité !

1/ Accepter le burn-out pour commencer à guérir

 

La première étape du processus de guérison consiste à accepter le burn-out et établir un état des lieux de la situation. La pire option est de nier la crise. L’ignorer ou minimiser son importance ne fait que la nourrir de l’intérieur. Dès les premiers symptômes, le burn-out doit faire l’objet d’une prise en charge par des professionnels de la santé. Ton corps et ton mental ont dit stop. Tu dois les écouter. Identifier le problème est une chose, l’accepter en est une autre. Sans cette étape, aucun travail de reconstruction n’est possible.

 

2/ Prendre du temps pour soi pour comprendre le syndrome d’épuisement professionnel

 

La seconde priorité est de prendre soin de toi. C’est impératif ! Repos, bien-être et hygiène de vie sont indispensables. Un arrêt de travail complet est nécessaire à ton rétablissement. Celui-ci te permettra de prendre du recul par rapport à ta situation professionnelle. Cette période de retrait est une façon de te recentrer sur toi-même pour analyser les moyens dont tu disposes pour retrouver ton équilibre. L’enjeu de cette étape est de t’ancrer dans le moment présent pour ensuite avoir la capacité de te projeter dans l’avenir. Ce lâcher-prise va te faire prendre conscience de l’emprise du burn-out, mais aussi amorcer le changement de perspective nécessaire à ta guérison.

 

3/ Se faire accompagner pour ne plus craindre le burn-out et établir de nouveaux objectifs de vie

 

Et si le fait de subir un burn-out révélait un profond désaccord entre tes valeurs et ton activité professionnelle actuelles ? S’interroger sur le sens de ses actions est une démarche complexe. Dans ce travail de déconstruction et de reconstruction, le coaching intervient comme une soupape de décompression. Cet appui extérieur offre la possibilité d’avoir une compréhension globale de la situation. Ce cheminement est le pilier de ton rétablissement. Progressivement, tu entreprends le changement qui te libère de tes peurs. Tu peux alors réfléchir à de nouveaux projets, qu’ils soient professionnels ou personnels.

 

4/ Apprendre à gérer ses émotions pour canaliser son stress chronique

 

Sortir du burn-out demande un important travail de gestion des émotions. Tu dois apprendre à ne plus subir ton stress. Ce dernier n’est pas toujours négatif. Il peut même être une source de motivation. Ce qui en fait un élément perturbateur est la valeur excessive que tu lui accordes. Le but de cette étape est de maitriser tes angoisses et de casser le lien qui existe entre tes pensées, tes sentiments et ton comportement. Une fois encore, le détachement, le lâcher-prise sont des outils incroyables de développement personnel. Tu dois comprendre que ta stabilité mentale et physique repose sur ta capacité à maintenir ton niveau d’énergie et non à le vider chaque jour.

 

5/ Prioriser son équilibre pour dire adieu au burn-out

 

Tout est toujours une question d’équilibre. Derrière cette jolie formule, des engagements quotidiens sont nécessaires. Mettre en pratique une organisation différente, de nouveaux principes pour ne plus jamais se laisser déborder. Tu dois apprendre à résoudre les difficultés relationnelles, communiquer, comprendre et réagir pour adopter les bons mécanismes de constructions et d’interactions sociales. Rebondir, ne plus subir et accueillir l’avenir avec confiance et gratitude, tel est le secret de la concrétisation de ton plein potentiel !

 

L’épuisement professionnel n’est pas irrémédiable ! Il peut même être le socle fondateur d’une nouvelle identité plus durable, plus solide, plus accomplie ! Avec le recul, cet épisode devient une opportunité, un moyen de te réinventer. Laisse-toi envahir par la vague du bonheur !