fbpx

Lorsqu’on est enfant on s’émerveille de tout. Une fleur dans un champs, une fourmis qui porte une graine, un flocon de neige… tout ce qui nous entoure est magique alors pourquoi cette magie disparait quand on grandit ?

La nature nous paraît normale, habituelle et on ne la regarde plus vraiment. Pourtant quand on part en vacances on prend le temps d’admirer les paysages non ?

Pourquoi avoir ce besoin d’admirer uniquement ce qu’on ne connait pas ? Et si on s’émerveillait de ce qu’on pense connaître le mieux, nous même.

Finalement à tout âge on ne se connaît pas vraiment, on se regarde avec un certain jugement et on refuse de voir plus loin, de réellement s’émerveiller de l’Être que nous sommes. Cette identité qu’on a crée au travers des années, les connaissances qu’on a appris, les valeurs qu’on a gardé, toutes ces petites choses qu’on apporte tous les jours à notre entourage.

Alors, quand on arrive à avoir ces yeux pétillants et émerveillés tout en se regardant, nous restons jeune.